Accueil / Uncategorized / Virtual Machine – Votre prochain PC sera probablement dans un data center

Virtual Machine – Votre prochain PC sera probablement dans un data center

virtual machine cloud gaming

Dans un futur proche, il est fort probable que tous les PC physiques soient tous remplacés par des machines virtuelles, ou virtual machine, à savoir de puissants serveurs situés dans un data center accessible par le biais d’un client depuis n’importe quel écran. Cette tendance devrait d’abord prendre place dans les grandes villes, dotées de connexions internet rapides et stables, avant de se propager jusqu’au fin fond des campagnes.

Les ordinateurs sont de plus en plus puissants et portables, laissant à l’utilisateur la liberté d’exécuter des tâches complexes sur un laptop. Toutefois, les connexions internet sont également devenues incroyablement plus rapides, permettant d’externaliser des tâches sur des serveurs au sein de data centers distants.

Virtual Machine : effectuer des tâches informatiques complexes depuis n’importe quel écran

La plupart des applications installées sur votre téléphone reposent déjà sur des composants serveur pour le stockage et le traitement des données. Par exemple, lorsque vous postez une vidéo sur Facebook, elle est à nouveau encodée dans plusieurs formats sur le serveur afin que d’autres utilisateurs puissent la visionner en SD, HD, et autre format.

Toutefois, il est probable que cette tendance s’accentue au fil des années à venir. Dans un futur proche, tous les appareils se présenteront comme un simple écran permettant d’accéder à un serveur situé au sein d’un data center localisé à proximité. Ceci permettra non seulement de réduire les coûts des appareils, mais aussi de pouvoir effectuer des tâches complexes sur des appareils portables. Par exemple, rien n’empêchera de faire du montage de vidéo 4K sur un laptop de 11,6 pouces.

Virtual Machine : une tendance réservée aux villes dans un premier temps

Pour assurer cette transition, il est tout d’abord nécessaire que les connexions internet rapides et stables soient accessibles à tous, dans le monde entier. Si le cloud gaming et le cloud desktop sont envisageables dans les grandes villes, les connexions sont bien trop lentes en campagne. De même, les entreprises doivent développer des services auxquels tout un chacun puisse accéder sans compétences en matière de code.

Certaines firmes investissent déjà dans ce domaine. En France, la startup Blade développe le Shadow PC, un ordinateur physique permettant d’accéder à la puissance d’un serveur équipé d’un processeur Intel Xeon de dernière génération couplé à une carte graphique Nvidia GTX 1070 pour environ 30 euros par mois.

Cette machine reposant sur le cloud permet d’accéder à un environnement Windows 10 à distance sans déplorer la moindre latence ou perte de qualité graphique. Elle permet de jouer mais aussi d’effectuer des tâches bureautiques en toute quiétude. Grâce à l’application Android, disponible depuis peu, il est possible de se connecter aux serveurs Shadow depuis un smartphone ou une tablette. L’autre avantage du Shadow PC est la garantie d’avoir accès à un serveur à la pointe de la technologie, puisque Blade compte mettre à jour l’équipement de ses serveurs au fil du temps.

Face à l’essor du cloud computing et du cloud gaming, les infrastructures vont devenir de plus en plus importantes. Lorsque la plupart des gens utiliseront un serveur distant en guise d’ordinateur, il ne sera pas envisageable qu’une connexion soit instable. Dans le cas contraire, il sera momentanément impossible d’accéder aux fonctions les plus rudimentaires de l’ordinateur. Les utilisateurs de machines cloud comme les Chromebooks de Google savent à quel point la perte de connexion peut être frustrante. Enfin, il est essentiel que les entreprises comme Blade garantissent la confidentialité et la sécurité des données de leurs utilisateurs.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function get_field() in /homepages/31/d573078880/htdocs/clickandbuilds/cloudgaming/wp-content/themes/sahifa-child/single.php:101 Stack trace: #0 /homepages/31/d573078880/htdocs/clickandbuilds/cloudgaming/wp-includes/template-loader.php(74): include() #1 /homepages/31/d573078880/htdocs/clickandbuilds/cloudgaming/wp-blog-header.php(19): require_once('/homepages/31/d...') #2 /homepages/31/d573078880/htdocs/clickandbuilds/cloudgaming/index.php(17): require('/homepages/31/d...') #3 {main} thrown in /homepages/31/d573078880/htdocs/clickandbuilds/cloudgaming/wp-content/themes/sahifa-child/single.php on line 101